C'est l'été ! du 17 au 22 aout, nos délais de livraisons sont de 8 jours 💌


Insomnies durant la grossesse

Insomnies durant la grossesse

Comme c’est injuste ! Ce dont vous avez le plus besoin, vous ne pouvez justement l’avoir. 
Vous vous dites que c’est pourtant votre dernière chance avant bien longtemps ( jusqu’à ce que votre futur bébé fasse enfin ses nuits) et pourtant cela ne vient pas...
Ce dont nous parlons : l’insomnie ou plutôt l’incapacité de se rendormir ou de ne pas se réveiller en pleine nuit. 
Particulièrement intense au 3ème trimestre de la grossesse où l’on estime que les troubles du sommeil touchent plus de 78% les femmes enceintes.

D’où vient l’insomnie ?

Une combinaison complexe de changements hormonaux, de fréquents déplacements aux toilettes, de reflux ou brûlures d’estomac nocturnes, de crampes dans les jambes, le fait que vous n’arriviez pas à trouver une position confortable dans votre lit avec cet énorme bidon, cette position quasi-permanente sur le côté gauche qui finit par être presque douloureuse et bien-sûr l’anxiété qui précède la naissance… 

Tous ces éléments riment avec difficultés à dormir notamment aux deuxième et troisième trimestres.

Bon à savoir

Au petit matin, vous avez surement dormi un peu plus que vous ne le ressentez, mais entre l’anxiété que vous ressentez face à la naissance prochaine du bébé, votre envie de faire pipi qui vous réveille régulièrement et la recherche permanente d’une bonne position dans le lit… vous avez le sentiment de ne pas avoir dormi de la nuit !

La seule chose un peu rassurante ici, c’est de se dire que l’on s’entraine de façon intensive à ce qui nous attend quand bébé sera là…

Ce que vous pouvez faire 

  • Tranquillisez vous ! Respirations, pensées positives, tisanes en petite quantité, yoga... Essayez de vous détendre au maximum cela vous aidera à dormir.
  • Prenez votre diner dans le calme. Diner tranquillement en évitant les épices et les excès de protéines permet de limiter les reflux. Et essayez de ne pas diner trop près du moment du coucher ; un temps de digestion intermédiaire sera bénéfique.
  • Libérez les émotions négatives : Si vous ressentez des inquiétudes persistantes, parlez-en à un ami, le futur papa ou pourquoi pas un professionnel durant la journée. Vous pouvez aussi les écrire pourquoi pas.
  • Evitez la caféine Pas de problème avec le bol de café du matin bien-sûr, toutefois après midi, il est préférable de privilégier les tisanes ou les jus de fruits.
  • Buvez plus tôt : en buvant plus tôt, vous éliminerez l’essentiel avant de vous coucher.
  • Faites de l’exercice : gymnastique douce et assouplissement pendant la grossesse, toujours pas trop prêt du moment de se coucher.
  • Essayez la routine: se coucher et se lever à des heures similaires chaque jour favorise de bonnes nuits de sommeil.
  • Améliorez votre confort : Coussin de grossesse, couette moins chaude, matelas Eclosion ®️adapté pour la grossesse, jambes relevées, peuvent sauver des nuits de sommeil!
  • Réservez votre lit aux câlins et aux nuits de sommeil : durant la journée, choisissez d’autres lieux pour vous détendre (canapé, fauteuils, coussins…).
  • Ne prenez pas de somnifères : une infusion de verveine ou tilleul oui, des pilules pour dormir non …
  • Prévenez les crampes en consommant régulièrement bananes, fruits secs ( noix, noisettes, amandes..), jus de pruneau et eaux minérales riches en magnésium et si une crampe se présente malgré tout : étirez votre muscle en relevant la pointe des pieds vers vous, marchez… 
  • Lisez un livre… Se connecter à un écran; sa tablette ou son smartphone en pleine nuit n’a jamais facilité l’endormissement : Préférez un bon livre, pas trop passionnant si possible…
  • Ecrivez … Ce moment de calme peut aussi être mis à profit pour raconter son histoire à votre enfant… Vous rendormir sera plus facile si vous avez le sentiment d’avoir utilisé utilement ce moment de réveil nocturne.

Ajouter votre commentaire

facultatif

facultatif

Commentaires

Pote 30 juil 2016 à 10h39

J'approuve 😍